Isolation des combles par soufflage

Sommaire

Une bonne isolation des combles permet en moyenne une économie sur sa facture de chauffage de près de 30 %. Cependant, pour bien isoler et obtenir de réels gains, il faut utiliser des matériaux isolants dont l'indice de résistance thermique R est supérieur à 6.

Isolation des combles par soufflage : les techniques

L'isolant permet d'augmenter les performances thermiques et acoustiques d'une maison. En fonction de son lieu d'habitation et de son environnement extérieur, le choix de l'isolant est important. Pour rappel, un isolant thermique protège autant du chaud que du froid. Une bonne isolation dans des zones chaudes permettra donc de rafraîchir la maison. Par ailleurs, les isolants ont généralement un coefficient phonique ainsi que thermique. L'isolation des combles peut donc être utile en zone bruyante.

En fonction de votre type de combles, la technique d'isolation changera : 

  • Pour des combles perdus, l'isolant viendra se poser sur le plancher, entre le plancher et la charpente.
  • Pour les combles aménagés, l'isolant viendra se placer entre la toiture et les plaques de plâtre.

SI vous souhaitez isoler des combles perdus, deux techniques seront possibles :  

  • Soit par épandage : pour cela, il faudra monter à la main l'isolant puis le répartir à l'aide d'un râteau.
  • Soit par soufflage : dans ce cas, tout se fait mécaniquement à l'aide d'une pompe et d'un tuyau qui soufflera l'isolant dans vos combles. Cette technique permet de souffler directement l'isolant de l'extérieur à vos combles sans passer par la maison.

Conseils de préparation avant l'isolation des combles par soufflage

Regarder l'état du plancher 

Ce dernier ne doit pas présenter de taches d'humidité. Si c'est le cas, il faudra en trouver l'origine, la réparer puis laisser sécher le plancher. Une fois sec, il sera possible de procéder à l'isolation des combles par soufflage.

Quelques astuces 

S'il y a des ouvertures ou des trous au niveau du plafond, il faudra les combler et les isoler.

S'il y a une trappe d'accès, cette dernière devra également être isolée avec des matériaux de même propriété thermique que l'isolant utilisé pour l'isolation des combles perdus. S'il y a des boîtiers électriques, veillez à les isoler pour les protéger.

Si une ventilation est présente dans les combles, il faudra s'assurer qu'elle soit à une hauteur suffisante pour ne pas aspirer la laine.

Pour le choix de votre laine, si vous habitez dans une zone venteuse, assurez-vous que cette dernière est une bonne résistance au vent. En effet, une fois disposé, votre isolant ne devra plus bouger.

Prix d'une isolation des combles par soufflage 

Pour ce type de travaux, nous vous préconisons de faire appel à un professionnel. En effet, vous bénéficierez ainsi d'un crédit d'impôt de 30% et vous vous assurerez d'une parfaite isolation. De plus l'équipement nécessaire est conséquent, il n'est donc pas intéressant financièrement de réaliser vous-même ces travaux.

Ce qui va influer sur le prix, c'est le type de matériau choisi ainsi que le coefficient de résistance thermique. En général, il faut compter entre 20 et 40 € le m² posé pour ce type de travaux.

Si vous choisissez de la laine de verre, vous serez généralement sur un tarif autour des 20  le m², tandis que si vous choisissez de la laine de roche ou des ouates de cellulose, vous serez plus sur des tarifs autour des 30  le m².

Bon à savoir : le dispositif « Coup de pouce économies d'énergie » a pour objectif d'inciter les français à mieux isoler leur logement. À côté du « Coup de pouce chauffage », le « Coup de pouce isolation » inclut les travaux d'isolation des combles, de la toiture et des planchers bas. Le montant de la prime versée dépend des revenus du foyer (de 10 à 20 €/m² d’isolant posé).

À noter : un arrêté du 25 mars 2020 a prolongé le dispositif « Coup de pouce » chauffage et isolation d’un an, soit jusqu'au 31 décembre 2021. Attention, pour les opérations engagées à compter du 1er septembre 2020 et jusqu'au 31 décembre 2021, cet arrêté prévoit une nouvelle Charte « Coup de pouce isolation ». Le montant des primes pour l'isolation des planchers bas est aligné sur celui des combles et toitures (20 €/m² pour les ménages en situation de précarité énergétique au lieu de 30 €, et 10 €/m² pour les autres ménages au lieu de 20 €). Par ailleurs, un délai minimal de 7 jours francs doit être respecté entre la date d'acceptation du devis et la date de début des travaux d'isolation.

Ces pros peuvent vous aider